mercredi 23 mai 2012

La découverte de la semaine /// ARLT





ARLT, la chanson française intelligiblement intelligente

La France possède deux principaux sinistres musicaux.
1/ La musique folk
2/ L'intellectualisme musical à 2 balles 
ARLT, c'est un début de réponse à ces 2 problèmes.

Musique fantomatique et langoureuse dans tous les sens du terme (à l'image de leur premier album La langue), ARLT apporte cette dose de magie et d'envoutement à une chanson française encore trop attachée à l'essence du sens et à la platitude du détail explicite.

ARLT est ce tableau abstrait qui possède ce petit supplément de magie qui ne requiert aucune explication pour appréciation.

Mais ARLT, c'est aussi et surtout l'art de la mise en scène. C'est le Flight of The Concords de la chanson française, la dérision en moins, la poésie en plus (cf Tu m'as encore crevé un cheval). 

ARLT, c'est la mise en scène des mots, des répétitions, des double sens, des contresens, des métaphores, des syllabes et de tous ces éléments de langage qui suffisent sur scène à installer un décor plus immersif que tous les costumes et spotlights réunis.

Leur chanson la plus connue (ancien album La langue) :

 


Et pour ceux qui ont Spotify, ma préférée (nouvel album Feu la figure)

  

Bonne semaine à vous tous.

2 commentaires: